Jack BUSHMAN  import

CAMPER 1300 GT (2018)

 

Camper 1300 GT Ă  partir de 3990 euros

Homologation européenne PTAC : 750 kg

Caisse ext : 2200x1300x500 - poids Ă  vide 290 kg 

Tente de remorque Gordigear TaĂŻga (Australie)

Chùssis galvanisé et caisse en aluminium

Essieu Ă  suspension en caoutchouc

Gardes boues en aluminium strié damier

Timon en V avec frein Ă  inertie

Pneumatiques BF Goodrich AT 235/75/15 KO2

Eclairage Ă  LED (12 ou 24 volts)

Jantes acier en 15 pouces

Protections latérales par cycle

BĂ©quilles de stabilisation avec supports

Roue jockey automatique

CharniÚres porte arriÚre en inox (haute qualité)

Nombreuses options personnalisables

 

Camper 1300 GT + toile Gordigear TaĂŻga = 6900 euros


LA TENTE DE REMORQUE TAÏGA DE GORDIGEAR

Elle accueille confortablement quatre adultes.

Le toit est en poly-cotton ripstop

Silverguard haute résistance de 450 grammes,

imperméable, imprégné de polyuréthane.

La toile latérale est en poly-cotton ripstop

de 400 gr. RĂ©sistante et respirante. 

L’ingĂ©nieux systĂšme d'ouverture « one-pull-system »

permet de déployer la tente en un instant.

Toile garantie 24 mois.

 

La Camper peut ĂȘtre utilisĂ©e comme une

remorque de charge en retirant les modules

intérieurs.

 

Responsable gamme Camper

Jean-Louis GOY : 00(33) 6 63 71 69 13

Essai de la remorque Camper 1300 GT 

 

Extrait du reportage Off Road Mag


Adepte du voyage avec attelage, j’ai profitĂ© de la sortie IBERICO 2017 de l’association FORMAROC pour tester la remorque de loisir Camper 1300GT de la sociĂ©tĂ© JACK BUSHMAN sur les routes et chemins du sud du Portugal. Cet Ă©quipement est dĂ©diĂ© au voyage en famille et en SUV mais ne refuse pas quelques tours de roue sur les chemins aux passages parfois plus difficiles, ouvrant les premiĂšres pages « d’aventures Â» aux nĂ©ophytes voulant profiter de leur SUV.

JACK BUSHMAN avec sa remorque de loisir Camper 1300GT a voulu donner la possibilitĂ© Ă  chacun d’écrire sa propre expĂ©rience de vacances, autrement que par les filiĂšres traditionnelles. L’équipement de cette remorque de loisir nous a permis d’ĂȘtre autonomes en Ă©nergie et en eaux sur plusieurs jours, stockant notre barda et nous ouvrant un couchage confortable Ă  toute une famille. La GT 1300 est apte, avec sa toile australienne, Ă  vous hĂ©berger seul et confortablement en pleine nature, mais aussi Ă  vous faire profiter de vos vacances, installĂ©s dans un camping, ou durant un week-end dans un coin de nature.

Notre attelage a pu sillonner les chemins du sud Portugal et s’est bien comportĂ© partout, Ă  l’exception de passages trĂšs techniques, car j’ai recherchĂ© les difficultĂ©s au-delĂ  des possibilitĂ©s de mon X Trail 2004 et de sa prĂ©paration minimaliste (plaque protection moteur et pneus Michelin latitude cross). Laissant la remorque pour quelques instants Ă  mes compagnons de route Ă©quipĂ©s de leur Patrol ou Land Cruiser, ils ont passĂ© ces difficultĂ©s la fleur au fusil. Il convient pour rĂ©aliser une aventure de ce type de prĂ©parer son vĂ©hicule et d’adapter son pĂ©riple Ă  sa famille et Ă  ses possibilitĂ©s.

Mon voyage m’a fait dĂ©couvrir ce merveilleux pays aux panoramas splendides et Ă  la population accueillante.

BaignĂ©s dans ces paysages, mon imagination m’a permis de « partir Â» sur les routes du bush australien en Ă©voluant sur des pistes Ă  la terre rouge traversant des forĂȘts d’eucalyptus ; au virage suivant je pouvais dĂ©jeuner ou bivouaquer dans la savane africaine ou dans la pampa argentine. Le soir venu, nous avons bivouaquĂ© seuls dans un cadre sauvage, dĂ©voilant l’univers farouche et dĂ©chiquetĂ© des cĂŽtes, avec des merveilleuses trouĂ©es abritant des plages idylliques et des spots de surf de toute beautĂ©. Traverser un pays dans de telles conditions vous plonge dans son histoire et ses alĂ©as du quotidien, vous faisant goĂ»ter Ă  des saveurs gastronomiques pleines de parfum et d’authenticitĂ©, le plus souvent loin des idĂ©es reçues.

J’ai fait « le plein Â» de souvenirs pour les mois Ă  venir et me rĂ©jouit des prochains essais de la gamme des remorques JACK BUSHMAN.