Jack BUSHMAN  import

CAMPER 1300 GT (2018)

 

Camper 1300 GT à partir de 3990 euros

Homologation européenne PTAC : 750 kg

Caisse ext : 2200x1300x500 - poids à vide 290 kg 

Tente de remorque Gordigear Taïga (Australie)

Châssis galvanisé et caisse en aluminium

Essieu à suspension en caoutchouc

Gardes boues en aluminium strié damier

Timon en V avec frein à inertie

Pneumatiques BF Goodrich AT 235/75/15 KO2

Eclairage à LED (12 ou 24 volts)

Jantes acier en 15 pouces

Protections latérales par cycle

Béquilles de stabilisation avec supports

Roue jockey automatique

Charnières porte arrière en inox (haute qualité)

Nombreuses options personnalisables

 

Camper 1300 GT + toile Gordigear Taïga = 6900 euros


LA TENTE DE REMORQUE TAÏGA DE GORDIGEAR

Elle accueille confortablement quatre adultes.

Le toit est en poly-cotton ripstop

Silverguard haute résistance de 450 grammes,

imperméable, imprégné de polyuréthane.

La toile latérale est en poly-cotton ripstop

de 400 gr. Résistante et respirante. 

L’ingénieux système d'ouverture « one-pull-system »

permet de déployer la tente en un instant.

Toile garantie 24 mois.

 

La Camper peut être utilisée comme une

remorque de charge en retirant les modules

intérieurs.

 

Responsable gamme Camper

Jean-Louis GOY : 00(33) 6 63 71 69 13

Essai de la remorque Camper 1300 GT 

 

10 jours d'essais / 4000 kms de routes et pistes en Espagne et Portugal

Extrait du reportage Off Road Mag


Adepte du voyage avec attelage, j’ai profité de la sortie IBERICO 2017 de l’association FORMAROC pour tester la remorque de loisir Camper 1300GT de la société JACK BUSHMAN sur les routes et chemins du sud du Portugal. Cet équipement est dédié au voyage en famille et en SUV mais ne refuse pas quelques tours de roue sur les chemins aux passages parfois plus difficiles, ouvrant les premières pages « d’aventures Â» aux néophytes voulant profiter de leur SUV.

JACK BUSHMAN avec sa remorque de loisir Camper 1300GT a voulu donner la possibilité à chacun d’écrire sa propre expérience de vacances, autrement que par les filières traditionnelles. L’équipement de cette remorque de loisir nous a permis d’être autonomes en énergie et en eaux sur plusieurs jours, stockant notre barda et nous ouvrant un couchage confortable à toute une famille. La GT 1300 est apte, avec sa toile australienne, à vous héberger seul et confortablement en pleine nature, mais aussi à vous faire profiter de vos vacances, installés dans un camping, ou durant un week-end dans un coin de nature.

Notre attelage a pu sillonner les chemins du sud Portugal et s’est bien comporté partout, à l’exception de passages très techniques, car j’ai recherché les difficultés au-delà des possibilités de mon X Trail 2004 et de sa préparation minimaliste (plaque protection moteur et pneus Michelin latitude cross). Laissant la remorque pour quelques instants à mes compagnons de route équipés de leur Patrol ou Land Cruiser, ils ont passé ces difficultés la fleur au fusil. Il convient pour réaliser une aventure de ce type de préparer son véhicule et d’adapter son périple à sa famille et à ses possibilités.

Mon voyage m’a fait découvrir ce merveilleux pays aux panoramas splendides et à la population accueillante.

Baignés dans ces paysages, mon imagination m’a permis de « partir Â» sur les routes du bush australien en évoluant sur des pistes à la terre rouge traversant des forêts d’eucalyptus ; au virage suivant je pouvais déjeuner ou bivouaquer dans la savane africaine ou dans la pampa argentine. Le soir venu, nous avons bivouaqué seuls dans un cadre sauvage, dévoilant l’univers farouche et déchiqueté des côtes, avec des merveilleuses trouées abritant des plages idylliques et des spots de surf de toute beauté. Traverser un pays dans de telles conditions vous plonge dans son histoire et ses aléas du quotidien, vous faisant goûter à des saveurs gastronomiques pleines de parfum et d’authenticité, le plus souvent loin des idées reçues.

J’ai fait « le plein Â» de souvenirs pour les mois à venir et me réjouit des prochains essais de la gamme des remorques JACK BUSHMAN.