Jack BUSHMAN  import

le projet de remorque tout terrain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreux raids et des milliers de kilomĂštres en 4x4 Ă  travers l’Afrique, l'Asie, et l’AmĂ©rique du sud auront Ă©tĂ© nĂ©cessaire avant de plancher sur ce projet de remorque tout terrain.


Notre constat est simple, pour partir en raid loin et longtemps, il faut savoir mĂ©nager son moyen de locomotion. La plupart du temps les vĂ©hicules sont alourdis par des nombreux Ă©quipements : un frigo Ă  compresseur, une batterie auxiliaire, une tente de toit, des caisses pour le rangement, des outils, des piĂšces dĂ©tachĂ©es mĂ©caniques, des provisions, une table, des fauteuils de bivouac sans parler des diffĂ©rentes modifications qui ont Ă©tĂ© apportĂ©es au vĂ©hicule.  Ces amĂ©nagements ne sont pas permanents donc il faut les dĂ©monter Ă  chaque retour de voyage.


Une rehausse de toit par exemple est irrĂ©versible, coĂ»teuse et surtout, elle modifie irrĂ©mĂ©diablement la structure de votre automobile. Le manque de place dans un vĂ©hicule est en gĂ©nĂ©ral un problĂšme constant mĂȘme si vous optez pour un chĂąssis long. En fonction du nombre de passager, vous allez choisir un vĂ©hicule plus ou moins spacieux. La tendance est aux petits fourgons, utilitaires, voir aux camions tout terrain, mais, le prix, la prĂ©paration et surtout l'entretien rebutent de nombreux voyageurs. Il faut donc un moyen de transport simple, sĂ»r et lĂ©ger pour partir loin sans pour cela avoir de grandes connaissances en mĂ©canique. 

 

 

 

 

 

 

 



 

Pour vos futurs voyages, nous vous conseillons donc de partir avec une remorque de loisirs tout terrain. Nous ne sommes pas les premiers Ă  faire ce choix. Bien avant nous, les australiens ont conçu et amĂ©nagĂ©  des remorques et depuis, le concept est repris en Nouvelle ZĂ©lande, en Afrique du Sud, et au États Unis. En Europe, l'Allemagne est pionniĂšre sur cette tendance  de voyage au plus prĂ©s de la nature. Les avantages sont nombreux Ă  voyager en remorque tout terrain.


Le premier est bien évidement la répartition de poids qui ne se fait plus sur 4 roues mais sur 6. En effet, tout votre matériel et équipement va se loger maintenant dans votre remorque.


Le gain de place dans votre vĂ©hicule est incontestable, vous pouvez partir en famille ou entre amis tout en gardant de la places sur les siĂšges arriĂšres. Votre 4x4 restera en 4 places et plus besoin de modification qu'il faudra dĂ©monter aprĂšs chaque sortie.  Vous allez pouvoir partir en week end du jour au lendemain en attelant simplement votre remorque. Et une fois arriver sur votre point de bivouac ou de camping, vous pourrez laisser votre remorque et partir en excursion avec votre vĂ©hicule.

Expérience

 

Depuis 1985, je voyage Ă  travers le monde comme journaliste reporter d'images.

 

1995, Carrera Panaméricaine au Mexique.

1997, PĂ©kin-Paris 17000 km sur 2 continents et en 45 jours.

Départ du Second Peking to Paris Motor Challenge, avec alors 94 véhicules uniquement "vintage" qui empruntent un itinéraire plus au sud, à travers le Tibet, l'Inde, le Pakistan, l'Iran, la Turquie, la GrÚce, l'Italie et enfin la France, par conséquent dans le vrai sens est-ouest cette fois. Les anglais Phil Surtees et John Bayliss remportent ce qui devenu une vraie course, sur Willys Jeep de 1943. L'écrivaine britannique Rosie Thomas prend part à l'aventure et relate cette expérience en détail dans son ouvrage Border Crossing.

1998, Clermont-Ziginchor en Casamance une autre aventure humaine à travers le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal.

1999, une nouvelle fois la Casamance et un autre périple africain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2000,  un nouveau challenge attend l'Ă©quipe de reporters de Visa Production, suivre pour la presse et la tĂ©lĂ©vision deux Ă©quipages Ă  bord de leurs Peugeot 203 dans la traversĂ©e de l'Afrique de l'est entre le Cap en Afrique du Sud et Paris. Plus de 12 000 km seront nĂ©cessaires pour accomplir  cette nouvelle aventure au volant de notre Nissan Patrol 3.3 l de 1988.

Pendant 43 jours, nous serons 3 Ă  bord de notre vĂ©hicule tout terrain. Sa prĂ©paration doit ĂȘtre rigoureuse et fiable pour rĂ©ussir de cette expĂ©dition.

Notre 4x4 est lourd, pourtant nous avions dĂ©jĂ  l'expĂ©rience de nombreux voyages au long court. Notre matĂ©riel de tournage, les outils, les piĂšces dĂ©tachĂ©es, le matĂ©riel pour faire le bivouac sont nĂ©cessaire pour parcourir ce long  pĂ©riple.

Cette nouvelle aventure sera pour nous une mine d'informations pour nos futures aventures en véhicule tout terrain. A partir de ce jour-là, nous n'aurons qu'un seul objectif, préparer un véhicule léger, polyvalent pouvant circuler sur des pistes cassantes en autonomie complÚte.

Depuis 2000, je partirai réguliÚrement en Afrique noire.

2002, une nouvelle fois le Maroc sera mon terrain de jeu vidéo avec le Raid de l'Amitié, s'en suivront plusieurs raids au Maroc.

2003, l’Asie et le Moyen Orient au menu photographique.

2004, départ pour le Tadjikistan dans une région montagneuse : le Pamir entre Afghanistan Chine et Kirghizstan.

2005, je deviens pendant 4 ans le responsable du service photo d'une collectivité territoriale.

2006, retour en Afrique avec le Cameroun avec un film sur la coopération sera maintenant partie prenante de voyages.

2007, Cuba sur les traces du Che un grand raid  Ă  travers l'ile et les plus hauts lieux de la rĂ©volution.

 

2008, j'organise avec une bande de copains journalistes, cameraman, photographes, un grand rĂȘve, traverser l'AmĂ©rique du sud sur les pistes qu'a parcouru Ernesto Guevara dit "Le Che". Encore une fois, plus de 12000 km d'aventure Ă  travers l'Argentine, le Chili, la Bolivie, le PĂ©rou, le BrĂ©sil et enfin le Venezuela.

 

Depuis, j'associe mon expérience d'organisateur de voyages photo et raids en 4x4, mon travail de journaliste reporter d'images photos et la conception de remorque de loisirs tout terrain.

Experience

 

Since 1985, I have been traveling around the world as an image journalist.


In 1995 I covered for Canal Jimmy the prestigious Carrera Panamericana in Mexico. 
In 1997 I went to my first long-rally between Beijing and Paris; 1056 miles on 2 continents in 45 days. 
In 1998 I joined Paris to Zinguichor which its chief town is Casamance in Senegal. This was another experience which was humanly filled with emotions. I crossed Morocco, Mauritania and Senegal during this trip. 
In 1999, I went back to Casamance and made a different African journey. 
In 2000 I tried another challenge; this one was in East Africa, between Cape Town in South Africa and Paris, which represents about 7500 miles. 
Since 2000 I have been regularly to Black Africa. 
In 2002 I realized that Morocco was my favorite playing area; I followed different rallies there such as “The Raid of Friendship”. 
In 2003 I put on the top of my list Asia and Middle-East. 
In 2004 I left for Tajikistan I a rocky area –Pamir- between China, Afghanistan and Kirgizstan. 
In 2005 I started a new position for the next four years as the supervisor of the photography department of a local government. 
In 2006 I went back to Africa, more precisely in Cameroun where I shot a movie about cooperation.  
In 2007 I changed my direction and explored Cuba to follow the footsteps of the famous Che Guevara. I went to the most significant places of the revolution. The same year I have founded “Formaroc”, a microenterprise that offers four-by-four journeys. 
In 2008 I organized with some other journalist and photographer friends a dream- to cross South America on the roads that the Che drove on. Once again, there were more than 1056 miles to cross through Argentina, Chili, Bolivia, Peru, Brazil and finally Venezuela. 
In 2009 I became the manager of the agency Photographs and Videos Visa Production.

Since then, I combine my experience in organizing journeys in four-by-four with Jack Bushman company.